top of page
  • ldesjars

CACHE WEBCAM : CADEAU PARANO OU SUPER CADEAU ?

Dernière mise à jour : il y a 2 jours

L’autre jour, alors que je passais quelques jours en Bretagne, je remarque un objet étrange au-dessus de l’écran de l’ordinateur de ma nièce. C’est quoi ce truc ? Elle me répond, comme si je débarquais du fin fond de la galaxie, qu’il s’agissait d’un cache webcam. On le lui a offert lors du dernier séminaire de sa boîte, une boite de com qui appartient à un grand groupe de com. Je lui dis que c'est une super bonne idée. J'imagine en tous les cas que les grosses boites de com font de super cadeaux à leurs collaborateurs. Je lui affiche mon air le plus entendu et je m’en vais.

Je me rue sur Google et je comprends. Alors comme ça, on nous observe (je sais bien que l’on nous écoute aussi). Car il n’y a pas de fumée sans feu, comme on dit. Si le petit objet existe, c’est qu’il y a une demande. D’autant qu’il a son petit succès le cache webcam et je tombe même sur un article qui dit que Mark Zuckerberg a lui-même montré le chemin dans une vidéo. Je suis en plein complot multinational. Je suis à deux doigts de composer le 007.

Et puis, je me dis : "n'est-ce pas un peu exagéré ?"

Bon, faisons tout de même preuve d'honnêteté intellectuelle : c'est vrai qu’il y a des moments où l’on se dit, tiens, j’ai pensé à une nouvelle voiture hier, je n'en ai parlé qu'à moi-même, et aujourd’hui, toutes les pubs m'en sur tous les sites sur lesquels je m'attarde un peu. Mais il est impossible que les pilleurs de data soient entrés dans ma tête en me voyant tapoter sur mon clavier ou saliver sur le burger que je viens de commander. Et encore moins en analysant l’image du plafond de mon bureau (que vise l'objectif de mon smartphone la plupart du temps) qu'ils ont pu deviner mon envie aussi soudaine que furtive.


Le cache webcam m'aurait-il évité d'être la victime d'un retargeting sauvage ? Je me pose la question, d'autant que je ne suis pas Mark Zuckerberg. Je ne suis pas non plus un ingénieur en aéronautique, un ministre, le directeur financier d'une entreprise sur le point de réaliser une OPA hostile, le membre d'un jury qui délibère en visio avec un juge... A uois pourrait me servir la cache webcam ? Et ma nièce ? A la rigueur, elle peut travailler sur la reco du budget du siècle pour son agence et se faire espionner par toute la concurrence.


Possible. Plus rien ne m'étonne.


Cependant, je pense aux concepteurs, aux chefs de projet, à tous ceux qui cherchent le cadeau le plus malin à offrir à leurs invités. La cache webcam, c'est nouveau, c'est sans doute utile, mais n'est-ce pas une nouvelle provocation pour tous ceux qui s'imposent l'éco-responsabilité, le zéro déchet, les vertus du biodégradable (dont je fais partie) ? Du plastique, encore du plastique, toujours du plastique, un caillou dans la chaussure de l’empreinte écologique d’un événement. Et une estafilade sur l'image délicate des entreprises en transition. C'est une question légitime à se poser même si l’objet est destiné à rester sur l’ordinateur jusqu’à la fin de sa vie (la vie de l’ordinateur, bien sûr). Je ne parierai pas sur une envahissement des océans.

Très bien. Alors cache webcam ou pas cache webcam ?


Beaucoup de sociétés proposent le petit objet, comme Cachecam, dont je croise souvent les annonces sur Linkedin, ou Flashbay. Mais la vraie bonne nouvelle pour nous autres paranos amateurs, c’est que les bloqueurs de micro, eh bien ça existe aussi.


Laurent Desjars

Kaméléon Event

17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page