top of page
  • ldesjars

UN DOUBLE DÉFI : MOBILISER LES COLLABORATEURS AUTOUR DU SPORT ET LES DIVERTIR AVEC LEUR SANTÉ


Il y a quelques mois, Événement d’Elles m’a demandé de répondre avec elles à l’appel d’offre d’une entreprise de plusieurs milliers de collaborateurs (cela semble anecdotique mais cela va avoir son importance). La problématique ? Promouvoir le sport et la pratique d’une activité physique auprès des salariés du groupe avec la perspective des Jeux en 2024. Ce qui représentait un an d’animations, un an pour constituer une communauté, l’entretenir, garder l’ensemble de ses membres et ne jamais cesser d’en recruter de nouveaux. Il s’agissait de tenir la distance sans fléchir, comme de bons coureurs de fonds qui ont la victoire en tête.


Nous avons proposé un challenge sportif et ludique accompagné d’une année d’événements autour des sports olympiques, de l’olympisme et ses valeurs et de l’actualité sportive en général.


Et nous avons remporté le projet que nous portons depuis le mois de juillet.

Nous voilà donc partis pour une année.


Événement d’Elles s’était rapprochée d’une application issue de la French Tech Lille : SPART, dont la promesse « nous sommes le partenaire sport-santé de votre entreprise » cadrait parfaitement avec notre philosophie : mettre le digital au service de nos objectifs et surtout pas l’inverse. Nous souhaitions également une compétition tout en douceur, des règles simples qui n’excluent personne, une expérience « humaine », un jeu avant tout avec une offre d’activités suffisamment étendue pour séduire le plus grand nombre.


SPART allait donc être le « lieu » où la communauté allait se retrouver, s’affronter, se parler, se soutenir, s’engager, une sorte de grand terrain de jeu pour tous les participants que nous étions, par ailleurs, chargés de recruter à l’extérieur de l’appli, parmi les collaborateurs de l’entreprise : sportifs ou non et parmi toute la palette de nuance dans les rangs des salariés. Nous devions pouvoir compter sur eux pour animer la communauté que nous étions en charge de recruter avec l’ensemble de l’équipe de communication interne. Tenir la distance, ce n’est pas simple, Peggy et moi pouvons en témoigner, mais ils ont ce qui, pour ma part, reste l’une des qualités majeures dans la communication, je veux dire celle qui exprime avec sincérité : l’empathie et la sympathie.


L’équipe SPART croit en ce qu’elle fait et fait ce qu’elle dit. Elle ne promet rien qu’elle ne peut faire et c’est un vrai confort. Depuis quelques mois, le comunity manager applique le programme SPART de défis sportifs et ludiques avec succès et a noué des liens privilégiés avec la communauté des challengers et acquis un capital sympathie auprès de ses membres. Les relations entre l’agence Événement d’Elles et SPART sont très bonnes et la collaboration fonctionne parce que les équipes savent que c’est la condition sine qua non de la réussite. Une lucidité et un professionnalisme à mille lieux de la posture factice. Et ça se sent, dans une opération de communication, la sincérité…


Alors pourquoi SPART ?


Tout d’abord, je dirais que la diversité des activités proposées est très large, plutôt intelligente et séduisante. Les activités proposées ne laissent personne de côté : vous pouvez gagner des points en pratiquant la natation, le fitness, le yoga comme avec le jardinage ou même la marche, tout simplement…

Les animations sont elles aussi plutôt variées : amusantes ou motivantes, intrigantes ou déstabilisantes, par équipe ou en individuel, tirant autant de ficelles qu’il existe de profils dans une communauté. SPART vous fait également bénéficier de conseils santé, bien-être, nutritionnels, purement sportifs…


SPART, enfin, remplit l’objectif énoncé sur son site : « contribuer au bien-être physique, mental et social des collaborateurs d’une entreprise ». Je vous donne quelques chiffres glanés sur leur site : 80% des salariés des entreprises pour qui SPART a travaillé ont pratiqué plus d’activité physique. Ou encore : Les personnes engagées sur l'application parcourent 3,9 kms par jours, soit 1,9 km de plus que la moyenne en France et 85% des collaborateurs engagés dans un programme SPART se sentent mieux intégrés dans leur entreprise.


Après, vous aurez certainement le réflexe de vous demander « mais comment fait-on pour amener les publics à s’engager dans un programme comme celui-ci ? ».


Bonne question, mais c’est une autre histoire que je vous raconterai plus tard.

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page